Mon chien me grogne dessus

Votre chien a souvent tendance à vous grogner dessus ou a soudain changé d’attitudes à votre égard en vous grondant dessus ? Connaître la raison de ce changement soudain est primordial. Lire cet article vous aiderait à mieux comprendre un tel métabolisme.

Pourquoi votre chien grogne-t-il ?

Le grognement est une attitude normale et défensive du chien lorsqu’il aperçoit un danger. Si votre chien grogne, c’est qu’il se sent menacé par votre présence. Dans ces situations de malaise, mieux vaut rester à l’écart. La solution pour le maître du chien n’est pas de le réprimander mais plutôt d’essayer de comprendre les raisons d’un tel comportement.

Quels sont les principaux contextes de grognement ?

Il existe plusieurs situations qui peuvent conduire un chien à adopter une attitude agressive, et par ricochet se mettre à grogner. On peut observer trois cas susceptibles de le conduire à adopter une telle attitude. Le premier cas est relatif à un désir de marquer son territoire. Quand un chien veut s’imposer dans un territoire bien déterminé, il grogne souvent. Le second cas est lié à la possessivité. Il grogne pour montrer que son bien (jouet par exemple) lui appartient. Enfin, un chien peut grogner parce qu’il ressent une douleur. Cette dernière situation devrait attirer votre attention car il pourrait permettre de comprendre le changement d’attitude de votre chien à votre égard. Apprendre à le toucher sans lui faire de mal serait une solution.

Quelle est la meilleure attitude à adopter dans ce cas ?

Lorsque votre chien vous grogne, il faudrait éviter de le défier du regard. Cela pourrait contribuer à augmenter son courroux. L’attitude à adopter dans ce cas serait de détourner le regard et de s’éloigner lentement de la zone du chien. Cette attitude créera un semblant de sécurité pour le chien. Cette attitude ne suppose nullement une soumission de votre part envers votre chien. Mais, il s’agit plutôt d’un comportement qui vous permettra de connaître les raisons du grognement.

Ensuite, il faudrait faire cesser le déclencheur du grognement (un bruit fort par exemple, la présence d’un autre chien, un jeu ou un étranger, etc.).

Essayer d’arrêter le grognement en le soulageant si le déclencheur est lié à une douleur.

Si la situation persiste, et les grognements deviennent de plus en plus fréquents, il serait bon de contacter un vétérinaire. Cela pourrait l’aider à déterminer de manière exacte les causes de cette mutation soudaine.

Que ne faut-il surtout pas faire dans ce cas ?

La première des choses à éviter est de vouloir le défier du regard. Ce serait une énorme méprise car le chien le considérera comme une provocation.

En outre, il faudrait éviter d’insister dans l’attitude en pensant que vous pourrez le dompter à long terme.

Enfin, il ne faudra surtout pas  penser que le chien est fou ou qu’il ne vous a jamais aimé. L’abandon ne saurait être une option utile. Il faudra que vous arriviez en tant que bon maître à trouver la solution pour rétablir un climat de confiance entre votre animal et vous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *